Biographie

jean-luc-casares

Jean-Luc Casares, apnéiste est instructeur et chasseur sous-marin, est né le 26 janvier 1985 à Hyères. Ces performances sont de 6 minutes 10 en apnée statique, 42m en poids constant en mer et de 106m en apnée dynamique en mer et de 6″ 31 au 16*25m ( 1er départemental 2017) et 18 minutes au 16*50m (2ème régional 2017).

Diplômes obtenue :

Apnée: Instructeur AIDA et PADI, niveau 4 FFESSM-CMAS, juge 1er degrè FFESSM

Secourisme: Instructeur EFRI et BNSSA ( Brevet National de sécurité et de sauvetage aquatique).

Permis mer et certification VHF

Plongée bouteille: Instructeur PADI, instructeur NITROX, et Niveau 4 FFESSM et nitrox confirmé FFESSM

Certifié en diététique chez Shaw Académy.

Certifié en naturopathie.

 

 

Il n’a que 11 mois quand ses parents partent vivre à Tahiti, où sa maman décèle dans son bébé des aptitudes naturels dans l’eau et emmène le garçonnet âgé de tout juste 2 ans auprès d’un maître nageur qui dévoilera la précocité à la natation chez Jean-Luc. A son retour sur Hyères, sa maman le surprendra à plusieurs reprises du haut de ses 3 ans, un roseau à la main entrain de pécher. Cette passion ne fera que s’amplifier avec la sortie du film « la Petite Sirène » de Disney, Jean-Luc tombe amoureux d’Ariel, il n’a qu’un seul désir vivre dans les fonds marins auprès d’une sirène.

 

A seulement 9 ans, alors que ses copains d’école jouent au ballon, le petit garçon débute la chasse sous-marine qui le passionne, dans la Presqu’Ile de Giens dans le Var. Naturellement doué, à l’âge de 15 ans Jean-Luc plonge déjà à – 20 m de profondeur, quoi de plus normal pour le petit fils d’un plongeur-apnéiste.

A 16 ans, il passe son permis bateau, et à 18 ans sa VHF.

 

Le jeune athlète en devenir progresse avec facilité dans l’eau où il se sent à son aise et dans son élément. Alors, qu’il décroche son baccalauréat scientifique option maths, il poursuit ses études en BTS « informatique, réseau et développement », mais son esprit vague au-delà des fenêtres du lycée. En 2005, sans aucune condition physique particulière il atteint en apnée statique 4’20 minutes et 70 m en apnée dynamique. Sa capacité pulmonaire est de 6,5 L environ. L’homme dauphin décide de se mettre au sport et de passer un maximum de diplômes dans sa discipline.

 

Cet aventurier dans l’âme n’a qu’un but réaliser ses rêves, l’un d’eux notre jeune apnéiste le vivra en 2006 à l’occasion d’un voyage en Afrique et en Guinée Bissau. Alliant toujours ses deux passions, en termes de chasse sous-marine il pêchera une raie de 27 kg et un doublé de carangue d’une dizaine de kg soit 20 kg sur flèche, elles restent à l’heure d’aujourd’hui ses plus belles prises. En matière d’apnée, il n’hésitera pas à nager aux côtés des requins et d’une belle carpe rouge.

 

De 2008 à 2010 dans la région PACA, Jean-Luc obtient son Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique (BNSSA) et devient instructeur en secourisme, PADI et EFIR , niveau 4 et nitrox 2 en bouteille. Nous comptons aujourd’hui plus de 20 ans d’expérience en chasse sous-marine, Jean-Luc met un point d’honneur à sélectionner avec soin ses poissons dans le respect des règles et de la biodiversité, et préfère en pêcher un beau, plutôt que plusieurs petits.

Profondément humain, Jean-Luc s’intéresse beaucoup à l’interaction entre les individus et la dynamique au sein d’un groupe. L’apnée est en soit un sport en solitaire, mais nécessite une bonne cohésion d’équipe afin de bénéficier d’une meilleure sécurité. Sensible, notre jeune sportif est reconnaissant des nombreuses personnes qui ont croisé son chemin et qui lui ont permis d’évoluer et de se perfectionner.

 

Volontaire, Jean-Luc valide en 2011 son diplôme d’instructeur en apnée AIDA. Profondément généreux, il profite d’un voyage de chasse en Guinée Conakry pour pécher des poissons qu’il offrira aux plus démunis et réalise par la même occasion un clip vidéo. Il profite de cette période, de retour en France pour améliorer et approfondir ses entraînements et multiplier des voyages pour la chasse ou l’apnée. Agé de 27 ans, Jean-Luc réalise un rêve celui de nager avec un requin- baleine lors d’un nouveau clip vidéo, et assure deux fois de suite la parution d’un article dans le magazine « Apnea ».

 

Jean-Luc au sommet de ses capacités sportives, et subitement interrompue en raison d’une blessure à la jambe en mars 2013, dont il mettra réellement trois longues années à s’en remettre. Téméraire, l’apnéiste ne se laisse pas abattre, et bat son propre record en janvier 2014 au Bahamas à Long Island au Blue Hole en profondeur – poids constant de – 42 m avec une seule jambe, quelques mois plus tard, alors qu’il ne peut suivre ses entraînements, il réalise une performance de 6.10 minutes en apnée statique.

 

Le 1er juin 2015, Jean-Luc toujours blessé se donne un nouvel objectif dans sa passion et sa vie et devient le président-fondateur de sa propre association « Ecole Internationale d’Apnée »  et se spécialise dans les Sirènes.

” Pour pouvoir guérir j’ai dû en plus de la rééducation, me redonner un nouvel objectif en réorganisant émotionnellement ma vie, d’ou la création de l’association”.

Il fait une apparition dans les médias (journal et France 3) au côté de la première sirène performeuse française Claire la sirène avec son clip « l’apnéiste et la sirène ». https://www.youtube.com/watch?v=zhEX5yVKDtM

En mars 2016, il se forme en tant que praticien en hypnose et se certifie en diététique. C’est à Monaco, qu’en décembre 2016, il fait partie de la première promotion diplômée « instructeur freediver PADI ».

Au milieu de l’année 2016, il commence à développer son association en école de sirène.

2017, une reprise sportive intensive avec 4 ans de ralentissement du à la blessure de la jambe. Jean-Luc se reforme une condition physique et développe son association. Il assiste à son premier stand au ” Festival Internationale de l’image sous-marine”, invité par l’organisateur.

Il forma la 2 ème dauphine de Miss Mermaid France Sabine Cubells. Ainsi que la 1 ère Dauphine Miss Internationale Sirène Marie Potosniak http://www.mariepotosniak.com/

 

Il remporta le premier titre du meilleur clip vidéo au forum de la mer à Marseille ” Epave sur le Ferrando” https://www.youtube.com/watch?v=ZmhbYx7JpAQ .

Il réalisa deux nouvelles vidéos, ” apnée sur l’épave le Catuan en République Dominicaine ” https://www.youtube.com/watch?v=XSYNcxQxhOY et ” l’apnéiste et la sirène un amour aquatique”  avec la magnifique sirène Lexie ( https://www.lexiemermaid.com/ ). https://www.youtube.com/watch?v=LYFyV9jvazc

 

Aujourd’hui, notre chasseur sous-marin et apnéiste spécialisé dans la formation des sirènes et tritons bénéficie d’un réseau important et de nombreuses compétences qui lui permettre de se dépasser toujours plus, et d’accroître les capacités de ses élèves et stagiaires pour les emmener toujours plus loin dans les profondeurs marines.

Enregistrer

Les commentaires sont fermés